LE BILAN ET LA REEDUCATION


Après un premier contact téléphonique, vous recevez un questionnaire par e-mail, qui sera à remplir et à rapporter le jour du bilan. Celui-ci permet de faciliter les échanges lors du premier rendez-vous et de comprendre les circonstances qui ont précédé le trouble de l’écriture.

Déroulement de la rééducation

La rééducation se déroule en deux étapes : le bilan graphomoteur et les séances de rééducation.

Le bilan graphomoteur

Avant toute rééducation, en graphothérapie, il est nécessaire d’effectuer un bilan complet afin d’évaluer les possibilités et difficultés du patient face à son écriture. Le bilan dure environ 2 heures et comprend en premier lieu l’anamnèse (30 minutes environ en présence des parents si l’enfant est mineur) puis différents tests afin d’adapter le plan de rééducation aux difficultés spécifiques rencontrées.

L’anamnèse

L’anamnèse est un premier moment d’échange avec le patient (et/ou ses parents) permettant de recueillir des informations sur son parcours personnel, scolaire (santé, scolarité, autre suivis éventuels…) et de comprendre le motif de la consultation. Il convient d’apporter les éventuels bilans effectués chez des spécialistes (orthophoniste, psychologue, psychomotricien…).

Les tests


L’examen de l’écriture permet de déterminer l’âge graphomoteur et d’évaluer une dysgraphie éventuelle.
Un compte rendu de ce bilan est effectué sous 15 jours et remis aux familles par messagerie ou restitué à l’oral lors d’un rendez-vous.

A partir de celui-ci, soit un plan de rééducation personnalisé de l’écriture est proposé soit une réorientation vers un autre praticien (orthophoniste, psychomotricien, orthoptiste, ergothérapeute, pédopsychiatre …).

Le bilan pourra être transmis aux enseignants ou spécialistes susceptibles de suivre le patient.

Il permettra aussi d'étayer des demandes d'aménagements scolaires et les demandes auprès de la MDPH si besoin.


Les séances de rééducation

Une fois définis les différents axes de remédiation, la rééducation se déroule sous la forme de séances hebdomadaires de 55 minutes (45 minutes de pratique + 10 minutes de restitution).

Les séances de rééducation sont réalisées à partir d’exercices ludiques et pédagogiques sur des supports et avec des matériels variés : sable, craies, peinture, tableaux, pâte à modeler, balles, rubans, foulards, feutres, plumes, boulier, gommettes, jetons, jeux divers…

La prise en charge s’effectue selon des axes de travail bien spécifiques


La rééducation ne consiste pas à faire des lignes d’écriture mais bien à remédier aux déficiences en restaurant les bons gestes d’inscription et de progression propres à l’acte d’écrire. Elle se fait dans le respect de l’identité graphique du patient.

L’objectif de la thérapie est d’obtenir plus de fluidité, de régularité, de lisibilité dans l’écriture et surtout de retrouver la confiance en soi et le plaisir d’écrire.

Une rééducation peut débuter dès la Grande Section de maternelle. Le neuropédiatre pourra qualifier une éventuelle dysgraphie à partir de l’âge de 7 ans.

Les séances sont adaptées en fonction des progrès. Le nombre de séances est donc variable et défini au fur et à mesure selon les besoins (entre 5 et 20 séances en général).

Par ailleurs, la régularité des séances, la motivation du patient et la relation de confiance qui s’installe avec la graphothérapeute sont des conditions indispensables à la réussite de la thérapie.

Avant / Après rééducation

Mélina, 9 ans n’aimait pas son écriture, souffrait de douleurs à la main et après quelques séances


AVANT

APRES



Tarification

Une prescription médicale n’est pas nécessaire. La demande de bilan et de suivi peut donc être faite directement par la personne ou sa famille, conseillée par un professionnel de l'Education Nationale (enseignant, psychologue scolaire), par des professionnels médicaux et paramédicaux (médecin généraliste, pédiatre, neuropsychologue, orthophoniste, orthoptiste, psychomotricien, ergothérapeute etc.) ou des associations de parents d'enfants à profil particulier (AFEP…).

Chaque patient est unique, la rééducation s’adapte à ses spécificités.
La durée d’une rééducation est donc très variable et nécessite entre 5 et 20 séances.


Bilan complet : 120 €
(2h environ comprenant anamnèse + tests + compte rendu écrit)

Séance : 40 €
(55 minutes : 45 minutes de pratique + 10 minutes de restitution)

Modalités de paiement :  le paiement des consultations s’effectue après chaque séance, soit par chèque soit en espèces (pas de CB)

Remboursement :  la rééducation en graphothérapie n’est pas prise en charge par la sécurité sociale mais partiellement ou totalement par certaines mutuelles. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle. Le cas échéant, une attestation vous sera délivrée sur simple demande. 

Une demande d'aide exceptionnelle peut également être sollicitée auprès d'une assistante sociale, de même qu'auprès de certains comités d'entreprise ou de certaines associations.

Annulations :  en cas d’annulation ou de demande de déplacement d’un rendez-vous, merci de prévenir 48h à l’avance faute de quoi la consultation sera due.